Encéphalite à tiques

Une maladie à déclaration obligatoire ?  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 23/06/2020

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) recommande d’inscrire l’encéphalite à tiques sur la liste de maladies à déclaration obligatoire. Cet avis est rendu à la demande de la Direction générale de la santé (DGS) qui avait saisi le HCSP en octobre dernier, face à une augmentation de l’incidence des cas dans quelques pays européens (Pays-Bas, Suisse) et en France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte