Cancer colorectal

L'Europe autorise Braftovi  Abonné

Par
Publié le 09/06/2020

Le Laboratoire Pierre Fabre annonce avoir reçu l'autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour son anticancéreux Braftovi (encorafenib). La spécialité est indiquée dans le traitement des patients atteints d'un cancer colorectal métastatique. La décision de la Commission s'appuie sur les résultats d'un essai de phase III, montrant que l'association de Braftovi avec le principe actif cétuximab améliorait de manière significative la survie globale chez les patients adultes atteints de cancer colorectal avec mutation du gène BRAF, appelée mutation BRAF V600E.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte