Dispositif sanitaire anti-Covid

Un autre coût dur pour l’officine  Abonné

Par
Publié le 02/06/2020
Les officines ne se sont pas encore remises de la baisse d’activité subie en avril que déjà elles doivent faire face à de nouveaux coûts liés à la mise en place des mesures de prévention contre la propagation du Covid.
Plus que le coût de l’équipement anti-Covid, c’est la baisse de productivité liée au respect des gestes barrière qui va peser sur la rentabilité

Plus que le coût de l’équipement anti-Covid, c’est la baisse de productivité liée au respect des gestes barrière qui va peser sur la rentabilité
Crédit photo : Phanie

L’embellie sur l’économie officinale se fait attendre depuis la sortie du confinement. Non seulement les projections esquissent un infléchissement de l’activité, de l’ordre de 15 à 20 % en moyenne pour le mois de mai, mais, de surcroît, l’officine doit faire face à des coûts d’un nouveau genre. Il s’agit des dépenses effectuées pour préserver la santé des salariés et celle des patients face au coronavirus, qui est toujours en circulation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte