Recul du volumes des prescriptions  Abonné

Publié le 14/03/2011

LA FRANCE championne du monde de la consommation de médicaments ? C’est du passé, si l’on en croit une étude de la caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) rendue publique la semaine dernière. L’organisme payeur a comparé la consommation et les dépenses de huit classes de médicaments* dans sept pays européens**, entre 2006 et 2009. Certes, la France est encore sur la deuxième marche du podium, mais elle présente désormais la plus faible évolution en volume, avec une croissance annuelle moyenne sur les trois années de 0,5 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte