Affichage des prix

Questions autour d’un arrêté  Abonné

Publié le 09/07/2015

Personnellement je suis un peu surpris que l’arrêté codifiant l’affichage du prix des médicaments ne soulève pas plus d’interrogation sur l’application de la réforme. L’arrêté précise que les médicaments ont un prix public réglementé pour les médicaments remboursables et un prix public libre pour les médicaments non remboursables et que le pharmacien peut percevoir un honoraire pour la vente de médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte