Protocole d’accord avec l’assurance-maladie

L’USPO veut renégocier le volet « rémunération »  Abonné

Publié le 20/01/2014
L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) a accepté de signer le protocole d’accord du 9 janvier. Mais avec de nombreuses réserves. En particulier sur la partie « rémunération ».

LE PROTOCOLE d’accord conclu avec l’assurance-maladie comprend trois parties : la mise en place des honoraires de dispensation, la substitution générique et les nouvelles missions (« le Quotidien » du 16 janvier). Pour le président de l’USPO, Gilles Bonnefond, parapher le protocole d’accord, « n’engage pas les signataires sur l’ensemble des avenants à venir », a-t-il indiqué lors de la présentation de ses vœux à la presse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte