Rémunération

L’UNPF veut une nouvelle MDL  Abonné

Publié le 11/03/2010

L’UNION nationale des pharmacies de France (UNPF) souhaite une modification du modèle de la marge dégressive lissée (MDL) instaurée en 1990. Le syndicat le juge aujourd’hui complètement inadapté du fait d’un taux d’inflation faible et d’un ONDAM* inférieur à 3 %. Selon l’organisation présidée par Claude Japhet, la MDL aurait fait perdre à l’officine 300 millions d’euros en 2009. « L’UNPF réclame la correction d’urgence de la trop forte dégressivité de la marge, et la restitution de 300 millions d’euros au réseau officinal », indique le syndicat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte