Prix limites de vente et prix de cession

Les nutriments, pomme de discorde  Abonné

Publié le 08/03/2010

L’UNION des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) vient de conclure une convention avec le comité économique des produits de santé (CEPS) concernant la mise en place de prix limites de vente (PLV) à des nutriments pour supplémentation orale destinés aux adultes, sans y associer automatiquement des prix de cession.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte