Dispensation à l’unité

Les couacs de l’expérimentation  Abonné

Publié le 24/09/2015

L’expérimentation sur la dispensation d’antibiotiques à l’unité, lancée il y a un, ne séduit pas les pharmaciens qui y participent, selon une enquête de l’AFP. Les expérimentateurs signalent de nombreux problèmes, comme le manque de traçabilité de ces médicaments sans boîte, et donc sans numéro de lot, des difficultés dans la gestion des stocks avec des emballages incomplets, etc.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte