Honoraires de dispensation

Le CNGPO appelle les syndicats à trouver un consensus  Abonné

Publié le 24/04/2014

LE COLLECTIF national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) interpelle les trois syndicats représentatifs. Constatant l’absence d’accord concernant les honoraires de dispensation, le Collectif les engage à « trouver absolument un consensus ». Représentant 14 groupements, soit environ 12 000 officinaux, le Collectif souligne l’inquiétude qui règne dans la profession. « Un sujet aussi crucial que la rémunération officinale mérite une adhésion massive », car la profession doit véritablement « sortir de cette impasse ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte