La Saga du DMP  Abonné

Publié le 29/10/2015

2004 : Philippe Douste-Blazy, ministre de la Santé, prévoit un dossier médical informatisé pour 2007.

2009 : Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, relance l’idée et promet son déploiement pour 2011.

Avril 2009 : L’Ordre des pharmaciens propose de mettre son savoir-faire au service du DMP.

2011 : Début puis arrêt du déploiement du DMP à titre expérimental.

2014 : Marisol Touraine plaide en faveur d’un DMP centré sur les personnes âgées et les maladies chroniques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte