Réforme de la rémunération

Honoraires : le compte à rebours a commencé  Abonné

Publié le 26/05/2014
Malgré l’opposition des deux autres syndicats, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) n’a pas hésité à signer l’avenant conventionnel donnant le coup d’envoi à l’introduction d’honoraires dans la rémunération des pharmaciens. Un tournant majeur pour la profession, estime la FSPF. Hostiles à l’évolution proposée, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) et l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) appellent à la mobilisation.
La nouvelle rémunération entrera en vigueur le 1er janvier 2015

La nouvelle rémunération entrera en vigueur le 1er janvier 2015
Crédit photo : dr

« ENFIN ! » diront certains, « catastrophique ! » diront les autres. La réforme de la rémunération cristallise les tensions et divise la profession. Quoi qu’il en soit, après plus de deux ans de négociations, l’avenant introduisant une part d’honoraires dans la rémunération des pharmaciens est signé. Pas par tous les syndicats. Seule la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), organisation majoritaire de la profession avec plus de 59 % des suffrages aux dernières élections aux URPS*, a décidé de parapher le texte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte