Évolution de la rémunération

Ce que proposent les syndicats  Abonné

Publié le 27/05/2010
Le coup d’envoi des négociations sur la rémunération des officinaux a été donné la semaine dernière. Le groupe de travail chargé par la ministre de la Santé d’étudier l’évolution de la marge des pharmacies s’est en effet réuni le 19 mai. Une première prise de contact qui a permis de poser les bases de la discussion. Mais surtout d’établir clairement que la situation économique actuelle de l’officine est désastreuse.
Quelle sera la rémunération de demain ?

Quelle sera la rémunération de demain ?
Crédit photo : S TOUBON

NICOLAS SARKOZY semble bien décidé à donner un tour de vis aux dépenses publiques. Il vise notamment celles de la Sécurité sociale, dont le déficit a explosé à plus de 20 milliards d’euros en 2009 et devrait dépasser les 30 milliards d’euros à la fin de l’année. Le chef de l’État a annoncé que l’objectif national des dépenses d’assurance-maladie (ONDAM) serait ramené à 2,9 % l’année prochaine, puis à 2,8 % en 2012, contre 3 % cette année.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte