Une titulaire alsacienne utilise les réseaux sociaux pour trouver un médecin  Abonné

Publié le 19/02/2015

JUSQU’À PRÉSENT moins touchée que les autres régions par la baisse de la démographie médicale, l’Alsace commence à son tour à y être confrontée : le médecin de Sentheim, village de 1 600 habitants situé au sud ouest du Haut-Rhin, dévissera sa plaque dans six mois et n’a pas trouvé de successeur malgré deux ans de recherches. La jeune pharmacienne de la commune, Ève-Catherine Kuntzmann, se bat pour retrouver un médecin, en utilisant toutes les techniques modernes de communication.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte