Désert médical

Une pharmacienne lance une pétition  Abonné

Par
Christophe Micas -
Publié le 06/11/2017

Trois médecins du quartier des Louvrais, à Pontoise (Val-d'Oise), ont décidé de déménager le mois prochain. Un quatrième praticien prendra, lui, sa retraite en mars 2018. Résultat, d'ici à quelques mois, un seul généraliste devra assurer l'ensemble des consultations du quartier. Face à ce désert médical qui se dessine, la titulaire de la pharmacie des Louvrais, Lætitia Rambaux se mobilise afin de réclamer l'ouverture d'une maison de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte