Déserts médicaux

Une influence sur le vote  Abonné

Publié le 25/04/2016

Lutter contre les déserts médicaux fait reculer le Front national (FN). L’institut de sondage IFOP relève en effet qu’aux élections européennes de 2014, le score du parti de Marine Le Pen était moins élevé en moyenne de 1,9 point dans les villes de moins de 1 000 habitants disposant d’un pharmacien que dans celles dépourvues d’officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte