Établissement d’HAD et officine

Une convention pour mieux s’engager  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 14/06/2018
Les syndicats pharmaceutiques et la Fédération nationale des établissements d’hospitalisation à domicile (HAD) ont signé un nouvel accord-cadre pour un partenariat constructif entre pharmaciens d’officine et structures d’hospitalisation à domicile. Cet accord propose un modèle de convention qui engage l’officinal comme l’établissement d’HAD.

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) et la Fédération nationale des établissements d’hospitalisation à domicile (FNEHAD), ont signé un nouvel accord-cadre le 24 mai 2018, qui vient remplacer celui conclu en 2009. Ce nouvel accord tient compte des nombreuses évolutions intervenues depuis 2009 dans la pratique officinale comme dans le champ de l’HAD.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte