Un nouvel anti-VIH pour le patient naïf et prétraité

Une bithérapie en une seule prise par jour  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 31/03/2020
Avec la mise à disposition de Dovato (dolutégravir 50 mg/lamivudine 300 mg), les personnes vivant avec le VIH peuvent, pour la première fois, démarrer leur traitement par une bithérapie en un seul comprimé une fois par jour, avec une efficacité non inférieure à une trithérapie.


Ce médicament combine deux molécules existantes déjà prescrites en association : dolutégravir (Tivicay 50 mg), un inhibiteur d'intégrase (INI) et lamivudine (Epivir 300 mg) inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse (INTI).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte