Un texte rejeté par la FSPF  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 25/11/2019

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) qui a claqué la porte des négociations continue de s'opposer à cet avenant dont elle dénonce l'ensemble du contenu : de la récupération des 70 millions d'euros, jugée fatale pour l'économie officnale, à la dispensation adaptée, une mesure prise dans la précipitation et en marge de toute coordination avec les médecins , selon Philippe Besset, président de la FSPF.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte