Essais cliniques

Touraine renforce la sécurité des volontaires  Abonné

Par
Publié le 21/11/2016

Un an après l'accident mortel survenu lors d'essais cliniques de phase I menés à Rennes, trois textes réglementaires publiés jeudi au « Journal officiel » simplifient et renforcent la sécurité de ces essais. Le décret de l'ordonnance relative à la recherche sur la personne humaine prévoit ainsi que l'analyse éthique de la recherche revient à un comité de protection des personnes (CPP), désigné par tirage au sort, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) se chargeant seule de l'analyse méthodologique et scientifique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte