Solutions hydroalcooliques, masques, paracétamol... changement de date limite !

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 25/03/2020
Journal officiel

Journal officiel

Plusieurs mesures exceptionnelles concernant les officines dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19 ont vu leur durée d’application raccourcie par un arrêté du 23 mars paru hier au « Journal officiel ».

Initialement prévues jusqu’au 31 mai prochain, les mesures exceptionnelles suivantes sont désormais mises en place jusqu’au 15 avril 2020 :

• Le renouvellement des traitements pouvant déjà être renouvelés par les pharmacies d’officine (traitements substitutifs aux opiacés, anxiolytiques, hypnotiques, traitements chroniques et dispositifs médicaux)

• La dispensation du paracétamol limitée à une boîte pour les patients asymptomatiques et deux boîtes pour les patients présentant des symptômes.

• La distribution gratuite de masques aux professionnels de santé. Dans un point d’information, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) remarque que « les destinataires de ces masques, l’ordre de priorité et les modalités de distribution restent identiques ».

• La préparation des solutions hydroalcooliques (SHA) en cas de rupture d’approvisionnement. À noter que de nouvelles formulations alternatives sont autorisées et suivent les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elles sont détaillées en annexe de cet arrêté du 23 mars.


Source : lequotidiendupharmacien.fr