À la Une

Retraits de lots : objectif zéro défaut  Abonné

Par
Publié le 22/01/2018
À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots.
Lactalis

Lactalis
Crédit photo : AFP

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, doit rendre public cette semaine les résultats des 2 500 nouvelles inspections menées par la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans le cadre de l'affaire Lactalis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte