L’amendement rejeté à l'Assemblée nationale

Pharmaciens prescripteurs : le non des députés  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 05/11/2018
L’assemblée nationale a abandonné l’idée d’une expérimentation portant sur la dispensation par les pharmaciens de médicaments de prescription obligatoire sans ordonnance. Cet amendement au PLFSS 2019 a été rejeté au profit du rôle du pharmacien dans le renouvellement ou l’ajustement de la posologie des traitements chroniques.

Confusion. C’est le sentiment qui a dominé le vote dans l’hémicycle, le soir du vendredi 26 octobre, alors que les députés devaient se prononcer sur un amendement à l’article 43 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS 2019).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte