Peut-on refuser la délivrance du vaccin antigrippal à une personne hors cible ?  Abonné

Par
Publié le 22/09/2020

En s’alignant sur les recommandations de la Direction générale de la santé (DGS), les pharmaciens seront amenés à « trier » leurs patients. Une stratégie qui pose question : refuser de délivrer le vaccin antigrippal à une personne hors cible, est-ce légal et sans risque ? Les réponses de Mes Guillaume Fallourd et Fabrice Di Vizio, avocats spécialistes en droit de la santé.

Me Guillaume Fallourd : « Refuser, oui, mais non sans orienter »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte