AG de l'APR

L'ordonnance réseau critiquée  Abonné

Par
Christophe Micas -
Publié le 18/04/2017

À l’occasion de son assemblée générale du 8 avril, l’Association de pharmacie rurale (APR) a réaffirmé que les critères démo-géographiques devaient présider à l’organisation du réseau. Des critères que le projet d’ordonnance visant à simplifier les règles d’installation, de transfert et de regroupement des officines, dont on attend toujours la version finale, doit donc prendre en considération, estime l'association.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte