Pharmacies fantômes

L’INSEE rectifie  Abonné

Publié le 21/05/2015

LES QUELQUE 1 233 pharmacies fantômes relevées dans le rapport n° 1525 de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) ont disparu. Suite à l’intervention du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP), les erreurs parues dans cette publication de décembre 2014, intitulée « Les pharmacies depuis 2000, mutations d’un secteur très réglementé », ont en effet été rectifiées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte