Selon un rapport de l'IGAS

Les prestataires de santé à domicile ne sont pas des professionnels de santé  Abonné

Par
Publié le 08/09/2020

Alors qu'ils clament depuis de longs mois leur désir de devenir de véritables professionnels de santé, les prestataires de santé à domicile (PSAD/PSDM) ont fait l'objet d'un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) qui semble sonner le glas de leurs ambitions.

senior

Dans ce document de plus de 100 pages, publié fin juillet, l'IGAS rappelle premièrement certains constats déjà dressés sept ans auparavant dans un rapport déjà consacré aux prestataires de services et distributeurs de matériel (PDSM).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte