Les points-clés  Abonné

Publié le 01/12/2014

- Les gastro-entérites aiguës (GEA) épidémiques ont fréquemment une étiologie virale : elles sont notamment le fait de rotavirus, de calicivirus et d’adénovirus.

- La transmission des virus entéropathogènes est avant tout orofécale : mains, aliments, eau souillée.

- La symptomatologie est dominée par des signes digestifs avec nausées, vomissements et diarrhées parfois profuses. La fièvre reste rare.

- Le traitement essentiel vise à compenser la perte liquidienne et sodique. Il revêt une importance particulière chez le nourrisson, le jeune enfant et le sujet âgé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte