Plan de suivi des personnes âgées

Les pharmaciens du Nord-Pas-de-Calais en première ligne  Abonné

Publié le 24/09/2015
Huit régions de France expérimentent un dispositif de suivi des personnes âgées menacées de dépendance. L’URPS pharmaciens du Nord-Pas-de-Calais étudie le risque lié à l’inobservance médicamenteuse.

« Le plan PAERPA correspond vraiment à une action de prévention, et notre rôle de pharmacien n’est pas seulement de délivrer des ordonnances. Nous pouvons réagir avec le médecin et les autres professionnels de santé », affirme Jérôme Cattiaux. Ce confrère de Cambrai (Nord) a coordonné pour l’Union régionale des professionnels de santé (URPS pharmaciens) la mise en place du Plan pour les personnes âgées en risque de perte d’autonomie (PAERPA), lancé par la ministre Marisol Touraine en 2014.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte