Coordination interprofessionnelle

Les négociations tombent à l’eau  Abonné

Publié le 04/12/2014
Un flop pour les uns, un gâchis pour les autres. Le rejet massif par l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) du préaccord sur les nouvelles rémunérations des équipes de soins de ville ne laisse personne indifférent.

APRÈS six mois de négociations chaotiques avec l’assurance-maladie, l’UNPS a dit « non » au projet de rémunérations des équipes de soins de ville. L’avenant sur la coordination à l’Accord-Cadre interprofessionnel (ACIP) a convaincu peu de monde. En effet, 33 syndicats membres de l’UNPS ont voté contre et sept se sont abstenus. Seules les sages-femmes ont donné leur accord. Du côté des officinaux, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) s’est prononcée contre l’avenant, tandis que l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) s’est abstenue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte