Coût des arrêts de travail

Les médecins prescripteurs ne veulent pas porter le chapeau  Abonné

Par
Publié le 10/09/2018
Alors que Matignon négocie avec les partenaires sociaux sur la santé au travail, les syndicats de généralistes  récusent la thèse de prescriptions d’IJ complaisantes. Pour eux, les conditions de travail des salariés et le manque de prévention sont en cause.
arrêt de travail

arrêt de travail
Crédit photo : phanie

C’est l’un des dossiers chauds de la rentrée. Le premier ministre Édouard Philippe a consulté les partenaires sociaux (salariés et patronat) autour de la santé au travail et notamment sur le coût des arrêts de travail. L’enjeu est de taille : en 2017, les indemnités journalières (IJ) ont représenté 10,3 milliards d’euros (en hausse de 4,4 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte