Les pharmaciens Normands, relais de proximité

L’épidémie de méningite régresse  Abonné

Publié le 06/10/2014

APRÈS une dizaine d’années de mobilisation générale, l’agence régionale de santé de Haute Normandie vient d’arrêter une campagne de vaccinations exceptionnelle mise en place depuis 2006 dans certains cantons du département de la Seine-Maritime pour lutter contre une situation d’hyperendémie d’infections invasives à méningocoques liées à une souche virulente de type B.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte