À Gonesse

Le maire s’oppose au regroupement de deux pharmacies  Abonné

Publié le 05/02/2015
Alors que les autorités de santé incitent au regroupement d’officines, un maire du Val d’Oise s’oppose au projet de deux pharmacies de sa commune.

LA PHARMACIE de l’Hôtel-dieu est située à une centaine de mètres de la pharmacie du Centre, en plein centre-ville de Gonesse (Val d’Oise). Alors, après trois années de recherche d’un repreneur, la titulaire a choisi de se tourner vers son proche confrère pour proposer un regroupement. Seul moyen pour la pharmacienne de faire valoir ses droits à la retraite. « Cela tombait bien, mon confrère envisageait d’agrandir son officine et à Gonesse, nous avons deux pharmacies surnuméraires », explique Brigitte Rabain.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte