Ruptures d’approvisionnement

La politique des prix en cause  Abonné

Publié le 23/11/2015

Entre 2008 et 2014, les ruptures d’approvisionnement ont été multipliées par dix en France. Ces chiffres récemment publiés par l’Agence nationale du médicament (ANSM) suscitent la réaction de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Le syndicat y voit une conséquence des prix bas pratiqués dans l’Hexagone, rendant le marché français peu attractif pour les fabricants. Il accuse même le gouvernement d’imposer une double peine à l’officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte