À la une

La MDL en question  Abonné

Par
Christophe Micas -
Publié le 16/10/2017
La nouvelle étape de la réforme de la rémunération prévue par l’avenant signé cet été prévoit une évolution de la marge réglementée. Tandis qu’un nouvel arrêté doit être pris avant le début de l’année prochaine, les syndicats d’officinaux font part de leurs propositions.
Médicaments

Médicaments
Crédit photo : PHANIE

L’avenant conventionnel signé en juillet par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) et l’assurance-maladie prévoit l’instauration de nouveaux honoraires à partir de 2019, mais aussi une modification de la marge dégressive lissée (MDL). Ainsi, dès 2018, un taux de marge de 11 % serait institué pour la partie du prix des médicaments compris en 0 et 1,91 euro (prix fabricant HT). Pour la deuxième tranche (prix du médicament compris entre 1,91 et 22,90 euros), le taux de marge serait abaissé progressivement à 6,5 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte