Chine

J'ai fabriqué le médicament de maman  Abonné

Par
Publié le 24/10/2016

La mère de Ling Hao a 61 ans. Depuis un an, elle se bat, avec l'aide de son fils, contre un cancer du poumon. Mais malgré la richesse de la pharmacopée chinoise et les nombreux anticancéreux prescrits par son médecin et disponibles dans les officines du pays, la maladie continue de progresser. Des métastases cérébrales sont récemment apparues. Alors Ling Hao a tapé sur son ordinateur le code AZD9291. Derrière ce code, comme derrière le 2992, 4002 ou le 9291, se cachent les noms cryptés de médicaments innovants encore en développement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte