Divergences syndicales face à l’honoraire

Évolution de la rémunération : ce que propose la CNAM  Abonné

Publié le 17/10/2013
Après des mois de discussions, l’assurance-maladie a soumis la semaine dernière aux syndicats une proposition de réforme du mode de rémunération des pharmaciens. Une proposition à laquelle la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) se montre favorable. Mais pas l’Union des syndicats pharmaciens d’officine (USPO), ni l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) qui émettent des réserves.

LEUR RÉPONSE est tombée mardi matin : les administrateurs de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) considèrent « de façon très majoritaire » qu’il existe de réelles avancées dans la proposition d’évolution de la rémunération présentée aux syndicats la semaine dernière par l’assurance-maladie, indique son président, Philippe Gaertner (« le Quotidien » du 14 octobre). Celle-ci prévoit la transformation du forfait à la boîte de 53 centimes d’euros en honoraire, assortie d’une augmentation de 47 centimes d’euros, fixant ainsi cet honoraire à la boîte à 1 euro.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte