Déserts médicaux

Du neuf pour les zones fragiles éligibles aux aides  Abonné

Par
Publié le 23/11/2017

Un nouvel arrêté de « zonage » médical vient d'être publié au « Journal officiel ». Priorité du plan anti-déserts du gouvernement, ce texte identifie les territoires où l'offre de soins est insuffisante et élargit de 7 à 18 % de la population nationale les zones qui pourront bénéficier d'aides conventionnelles ou fiscales.

Ces secteurs seront définis grâce à l'indicateur APL (accessibilité potentielle localisée), calculé selon le nombre de visites et de consultations par médecin, le temps d'accès à ce dernier et la consommation de soins par classe d'âge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte