Lutte contre les déserts médicaux en Corrèze

Des professionnels libéraux s’organisent  Abonné

Publié le 22/02/2016
À l’initiative de deux pharmaciens, des professionnels corréziens s’engagent dans un pôle de santé multisites. Objectif : lutter contre la désertification médicale.

L’Association Libérale Santé Proximité (ALSP), fondée en juin 2015 par son président, Jacques Trapinaud, pharmacien de Sainte Fortunade (Corrèze), et sa consœur Claire Genet, établie dans le bourg voisin de Cornil, est désormais en pleine activité. Créée sur une réflexion menée depuis plusieurs années par des acteurs du secteur santé du bassin de Tulle, elle affiche comme vocation première la lutte contre la désertification médicale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte