Ce qu’en pensent les syndicats  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 28/05/2018
Le rapport sur l’organisation des soins non programmés, remis à la ministre de la Santé par le député LREM de Charente Thomas Mesnier, prévoit d’intégrer les pharmaciens dans le dispositif. Un projet dont se félicitent les représentants de la profession.

Le rapport de Thomas Mesnier propose notamment de confier aux officinaux de nouvelles taches comme des actes de dépistage, mais aussi de leur offrir la possibilité de prescrire des médicaments pour certaines pathologies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte