Ce qu’en dit l’Ordre  Abonné

Publié le 18/06/2015

L’Ordre des pharmaciens rappelle que le titulaire est autorisé à développer l’activité d’optique dans son officine au même titre que l’audioprothésie ou l’orthopédie, sous certaines conditions. Il doit détenir un BTS d’opticien-lunetier ou confier cette tâche à un détenteur de ce diplôme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte