Alerte à la « casse officinale »  Abonné

Publié le 28/09/2015

Tandis que la ministre de la Santé vient de présenter les grandes lignes du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2016, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) alerte le gouvernement sur les risques de « casse officinale ». « Avec une progression historiquement basse de la croissance de l’ONDAM, ramenée à 1,75 %, les mesures d’économies envisagées pour 2016 se traduisent par une aggravation inédite de la pression sur le médicament appelé à contribuer à hauteur de 1,7 milliard d’euros, s’inquiète le syndicat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte