Vaccination à l’officine

Vive piqûre de rappel des médecins allemands  Abonné

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 29/10/2018
Moins de deux semaines après la proposition faite aux pharmaciens allemands par leur ministre de la Santé, Jens Spahn, de développer plusieurs nouvelles missions, dont la vaccination antigrippale, les médecins répliquent vivement à cette idée en annonçant qu’ils réclameront, de leur côté, l’obtention d’un droit de dispensation.
vaccination

vaccination
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Le président du syndicat des médecins généralistes allemands, le Dr Ulrich Weigeldt, a en effet réclamé, lors d’un congrès médical, la possibilité pour les médecins d’avoir une activité de propharmacie, qu’il juge à la fois « logique » et pratique pour les patients, surtout à la campagne. Fort du soutien d’autres syndicats et de l’Ordre des médecins, farouchement opposés eux aussi aux vaccinations à l’officine, il entend maintenant demander officiellement une modification de la législation pharmaceutique pour y introduire les dispensations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte