Unité syndicale pour défendre la ROSP  Abonné

Publié le 09/11/2015

Les négociations pour faire évoluer le mode de calcul de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) des pharmaciens ont démarré la semaine dernière. Ces négociations ne portent pas seulement sur la ROSP liée à la substitution générique, mais aussi sur celles versées pour les entretiens pharmaceutiques (suivi des patients asthmatiques et traités par AVK).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte