Une approche nouvelle  Abonné

Publié le 24/02/2014

La loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) de 2009 constitue l’élément fondateur de l’éducation thérapeutique du patient (ETP) ; elle consacre le rôle du pharmacien dans la prise en charge des soins de premier recours et lui propose de participer à des actions d’accompagnement. Selon la Haute Autorité de santé (HAS) l’ETP doit permettre aux patients, atteints de maladies chroniques, d’acquérir et de conserver les capacités et les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec la maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte