Maladie d’Alzheimer

Un carnet "patient" pour gérer la rivastigmine  Abonné

Publié le 18/09/2014
À la demande des Autorités de santé et dans le cadre du plan de gestion des risques (PGR) de la rivastigmine, un carnet « patient » a été mis en place par le laboratoire Novartis

LA RIVASTIGMINE, un anticholinestérasique, est indiquée pour le traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères de la maladie d’Alzheimer. Les spécialités Exelon sont disponibles sous forme de gélules et de dispositifs intradermiques de différents dosages (4,6 ou 9,5 mg par 24h), ces traitements ne devant être prescrits que si un aidant peut administrer et/ou surveiller régulièrement le bon usage du médicament…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte