Les adjoints au quotidien

S’investir dans les nouvelles missions  Abonné

Publié le 26/01/2015
Plutôt que de cibler les problèmes rencontrés par les adjoints, les premiers États généraux du pharmacien adjoint se sont focalisés sur toutes les opportunités qui s’offrent à la profession. Entretiens pharmaceutiques, test de diagnostic rapide, et demain sans doute la vaccination : les pharmaciens adjoints ont aujourd’hui de nombreuses cartes en main pour s’investir dans de nouveaux projets.

LES PREMIERS États généraux des pharmaciens adjoints d’officine se sont tenus le lundi dernier à Paris, réunissant près de 300 pharmaciens adjoints et autres personnalités intéressées par le monde pharmaceutique. Cette journée, qui s’est déroulée dans une ambiance enthousiaste et optimiste, a été l’occasion de détailler bon nombre de missions dans lesquelles pouvaient s’investir les pharmaciens adjoints.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte