Simplifier le traitement de fond pour améliorer l’observance.  Abonné

Publié le 23/02/2015

Le contrôle de l’asthme nécessite un traitement de fond. Ce dernier repose généralement sur l’inhalation de corticoïdes et/ou de bronchodilatateurs bêta-2 agonistes d’action prolongée (formotérol, salmétérol, terbutaline). La posologie est ajustée selon la sévérité de l’asthme. Pour simplifier le schéma de prise et favoriser l’observance, des spécialités associant ces modes d’action sont proposées (Formodual, Innovair, Symbicort, Flutiform ou Seretide).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte