Sérialisation : il va falloir se connecter  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 10/07/2020

Seulement quelques dizaines d’officines ont déjà mis en place la sérialisation des médicaments, pourtant obligatoire depuis février 2019. La Direction générale de la santé souhaite que les officinaux et les éditeurs de LGO se lancent effectivement dans cette nouvelle mission, qui vise à renforcer la sécurité autour du médicament.

La sérialisation des médicaments est devenue, le 9 février 2019, une obligation dans l'Union européenne. Mais aujourd’hui, elle est loin d’être respectée en France : « 99,9 % des officines ne sont pas connectées au répertoire national de vérification des médicaments (NMVS) », déplore la Direction générale de la santé (DGS) qui souhaite « relancer le projet » au plus vite.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte