En Normandie

Pretora, un programme d’éducation thérapeutique pour les malades traités par chimiothérapie orale à l’officine  Abonné

Par
Publié le 10/12/2018
L'Institut national du cancer soutient un programme d'éducation thérapeutique concernant des malades traités par chimiothérapie orale, dans lequel les pharmaciens sont nombreux à s'être engagés.
Thomas Mauny

Thomas Mauny
Crédit photo : dr

Une quarantaine de pharmaciens d'officine de Caen et des environs (Calvados et Basse Normandie) sont engagés dans un programme d'éducation thérapeutique (ETP) pour des malades soignés par une chimiothérapie anticancéreuse par voie orale. L'agence régionale de santé (ARS) a autorisé le programme, baptisé Pretora, et les premiers malades ont été pris en charge dans le pays de Saint-Lô (Manche), depuis mai dernier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte